A la une

Le gouvernement a arrêté trois projets de délibération du Congrès concernant l’exercice 2023.

today28/09/2023 1

Arrière-plan

 Retour


Ces trois projets proposent une première décision modificative des budgets principal propre, annexe et de répartition de la Nouvelle-Calédonie. Pour faire claire, le territoire prévoit d’augmenter son budget propre 2023 de presque 7,5 milliards

Dans le détail, à noter notamment un soutien financier de l’Etat qui est acté par le gouvernement, pour garantir l’exécution du budget 2023.

Ce soutien exceptionnel de l’État à hauteur de 4 milliards 415 millions servira particulièrement à éviter les ruptures de paiements de la Caisse locale des retraites (CLR), du régime handicap et perte d’autonomie (RHPA), de l’enseignement privé ainsi que des hôpitaux. Une aide de l’Etat qui vient d’être formalisée, explique le haut-commissariat dans un communiqué diffusé à la mi-journée.

Le budget principal 2023 ainsi modifié s’élève à 95 milliards de francs.

Le budget annexe de reversement quant à lui a été créé en 2012 afin d’identifier les sommes transitant par la Nouvelle-Calédonie, mais entièrement reversées. Il alimente à 72% les comptes sociaux via l’agence sanitaire et sociale de la Nouvelle-Calédonie et 28% les autres organismes qui assurent des missions de service public.

Le budget de reversement 2023 ainsi modifié s’élève à 87 milliards de francs

Et enfin, vient ensuite le budget annexe de répartition, créé en 2016. Il est destiné à regrouper les crédits dédiés au financement réglementaire des collectivités territoriales. Le budget de répartition alimente depuis les budgets propres des collectivités que sont les provinces à hauteur de 55,5%, les communes comprises entre 16,75 % à 18,75 % et enfin la Nouvelle Calédonie comprise entre 25,75% à 27,75%. Le budget de répartition 2023 ainsi modifié s’élève à 146 milliards 670 millions !

 

0%